13 mai 2010

21 mars 1956

"Alors Dufroy, t'en chies hein?!?" Qu'il me dit le Malborgne. On fait un "petit échauffement" de douze bornes sur les pistes d'aviation d'Istres. Toutes les goldos que j'ai fumé depuis trois jours se font sentir dans mes poumons. Les pistes n'en finissent pas. Elles font cinq kilomètres de long, mais j'ai l'impression qu'elle font le tour de la terre. Malborgne me regarde agoniser avec délectation... Le footing c'est visiblement sa torture favorite pour les récalcitrants. La douche froide à l'arrivée est une amère récompense.    VERSION_AUDIO7

Posté par pagesperdues à 13:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 21 mars 1956

Nouveau commentaire