17 mai 2010

Écrivain à deux balles... Écrivain de pacotille... Pseudo-écrivain... Gribouilleur... Arnaqueur... Bafouilleur... Imposteur... Menteur... Trop péjoratif tout ça! Alors disons... "Écrivain d'eau douce". Comme les marins chevronnés traitant les plaisanciers s'aventurant en haute mer de "Marins d'eau douce". Me voilà en effet noyé dans un océan d'encre subtile, où un médiocre prolo inculte comme moi ne devrait pas se trouver...

Posté par pagesperdues à 00:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Écrivain à deux balles... Écrivain de

    Sans titre

    Rassure-toi, mon frère écrivain, je suis dans le même bateau. Mon deuxième livre vient de sortir et je gagne 0.70 € par exemplaire vendu. Je me demande toujours, non pas pourquoi, mais comment font les autres pour gagner de l'argent, ou même ne pas en perdre. Ecrire c'est comme faire la cuisine, trois heures de préparations pour dix minutes dans la bouche. Pour le livre c'est même pire, certain l’achètent pour ne pas le lire.

    Posté par JeanmiJeanmiJean, 26 septembre 2011 à 08:03 | | Répondre
Nouveau commentaire